La maladie de Bona

La maladie de Borna

La prolifération des rongeurs dans les villes, dont Paris devient un enjeu pour les prochaines élections municipales, les nombreux travaux engagés ici et là ne sont pas étrangers au problème, cependant les déchets déposés sur le sol et les containers qui débordent contribuent à l’augmentation des rongeurs.

En Allemagne, un virus provoquant la maladie de Borna a tué 8 personnes entre 1999 et 2019, ce virus nouveau en Europe est véhiculé par un petit mammifère la musaraigne bicolore à dents blanches, Crocidura leucodon.

Cette maladie observée depuis la fin du 18ème siècle provoque une inflammation du cerveau et des méninges, des convulsions et une perte de conscience progressive et affecte les chevaux et les moutons.

Chez l’homme, fièvre, maux de tête, confusion et signe de maladie cérébrale, démarche instable, perte de mémoire, convulsions et perte de conscience progressive.

L’action des chats introduisant des musaraignes est privilégiée dans la contamination de l’homme.

 

Crédit Photo : Wikipédia